Pour que le souvenir reste

Que notre histoire demeure à jamais dans nos coeurs !!!

Archive pour août, 2007


ORAN TOUT SIMPLEMENT

31 août, 2007
Oran, fille de pieds-noirs | 1 réponse »

Bonjour,

Me revoilà sur les ondes pour de nouvelles aventures concernant mes ancêtres et mes recherches sur le passé de cette Algérie Française.

Je voudrais faire connaître au monde entier qui sont les pieds-noirs. Non, ce ne sont pas des gens sans coeur, bien au contraire. Lorsque je croise au détour des chemins des gens de là-bas, je les reconnais, simplement par leur accent, cet accent que vous avez su garder et qui sait enchanter notre journée.

Je voudrais vous dédier une poésie à ma façon, vous dire combien j’apprécie le travail de chacun d’entre vous, exprimer par le biais de ce blog, toute ma reconnaissance, à chacun, pour votre aide.

A Toi, terre natale de mes Parents
A Toi, terre natale de ces Enfants
Existes-Tu encore ici ou ailleurs
Tu existeras toujours dans leurs coeurs

Non Tu n’as pas sombré dans l’oubli
Pour Celui qui revient au pays
Ton pouvoir de beauté est présent
Te revoir comme autrefois reste un rêve d’enfant !

Le passé ressurgit en plein coeur
Souvenirs d’enfance, souvenirs de bonheur
Pour un petit coin de Paradis
A Toi, Oran de mon Algérie

LA RENCONTRE FAMILIALE

31 août, 2007
LA GENEALOGIE | Pas de réponses »

Bonjour,

Cet été, nous avions projeté d’effectuer, comme à notre habitude un voyage itinérant à vélo, visitant ainsi les différents villages de France.

Notre séjour débutait à Abzac, près de Libourne et s’est terminé à Saint Emilion. Il fallait bien joindre l’utile à l’agréable !!!

C’était l’occasion pour moi, de revoir après 23 ans, ma cousine Michelle avec qui j’entretiens une relation toute particulière, puisqu’elle possédait des photos de nos ancêtres et surtout, un trésor inestimable, elle avait les livrets de famille de nos grands-parents et arrières grands-parents, ainsi qu’un livret militaire concernant un certain Joseph Martinez, pour lequel, j’ai découvert cette année qu’il était le demi-frère de mon grand-père paternel.

J’ai donc rencontré Michelle, Jean-Claude son mari, et leur fille Julie. Julie, tu es une grande fille adorable et je te souhaite de profiter de tes parents et de tes grands-parents encore pendant très longtemps, n’oublie jamais que je t’aime aussi très fort. Michelle et Jean-Claude, je ne sais quoi dire : j’étais tellement heureuse de vous revoir, que les larmes versées après votre départ, étaient des larmes de tristesse et de joie, de tristesse car notre rencontre fût courte (une après-midi) et par dessous tout, un temps qui n’était pas de la partie mais qu’importe, nous avons pu discuter de tout et de rien, tu m’as apporté ces fameuses photos de nos ancêtres, garde les précieusement, elles sont la trace de notre passé, de notre vie sur cette Terre, du combat qu’on menait nos ancêtres pour nous donner la vie actuelle que nous menons, elles ont une valeur sentimentale que seule la famille peut connaitre !

J’ai été très heureuse de vous revoir tous les deux, de connaitre enfin Julie, votre trésor, et j’espère de tout coeur vous revoir un jour prochain.

Après avoir longé le littoral atlantique, nous repartons dans les terres landaises, toujours en empruntant les pistes cyclables.

Dernière étape, arrivée à Saint Emilion. Nous devons rencontrer un cousin que je ne connais pas du tout. Cousin que j’ai trouvé grâce à la généalogie. Il est en fait le fils d’un cousin à mon père perdu de vue depuis 1962, depuis cette indépendance, qui a fait que la plupart des familles Pieds-Noirs ont éclaté. J’ai donc rencontré Norbert et sa compagne Evelyne, avec Titus leur chien. Nous avons visité Saint Emilion et là aussi, nous avons parlé de tout et de rien, cela faisait bizarre de se voir, alors que jusqu’à présent, nous discutions par mail ou par téléphone. Mais une chose est sûre, et comme je l’ai dit à Norbert, il a bien le faciès des Martinez, il ne peut pas renier son nom. Non seulement, il a le faciès mais également les mêmes expressions ; j’avais d’ailleurs constaté en rencontrant son frère Philippe en février dernier, chez mes parents, à Toulon, qu’il y avait beaucoup de points communs entre deux familles totalement inconnues et pourtant dont les liens familiaux nous unissent, comme quoi, même si les actes de la Vie font que nous avons dû partir chacun de notre côté, si on cherche, on se trouve !!

Notre rencontre fût également brève car Norbert et Evelyne devaient retourner à Lagord et nous, nous repartions pour Lyon le lendemain. Peut être un jour prochain, l’occasion de nous revoir se représentera. Quoi qu’il en soit, le contact est là, bien présent. Et malgré le fait que nous ne nous connaissions pas du tout, nous avons malgré tout tissé un lien familial comme si celui-ci avait toujours existé !!!

La vie est ainsi faite !!!

Ainsi, se terminent nos vacances !

LES SPECIALITES DE MON ENFANCE

30 août, 2007
MA CUISINE PIED-NOIR | 5 réponses »

J’ai tenu à évoquer les spécialités culinaires des pieds-noirs, du moins mes préférées :

1 – L’APERITIF : les olives, les cacahuètes, la rate farcie,

2 – LES ENTREES :
-la calentica,
– les migas,
– les oeufs mimosas,
– la charcuterie avec la longanisse, le blanquicos, le boudin, la soubressade, la morcilla

2 – LES PLATS :
– la paëlla
– le potajé
– le couscous
– la frita

3 – LES DESSERTS ET LES GATEAUX :
– les oreillettes
– les mounas ou monas
– les mantecaos
– les roïcos
– la semoule au lait
– les desserts de Noël : figues séchées, dattes, le nougat Touron

En espérant que cela évoquera à tous des souvenirs d’enfance, de la maison, et des moments partagés en famille, des moments que l’on a du mal à retrouver quelquefois dans sa famille que l’on a, mais que l’on retrouve toujours quand on retourne chez ses parents. Je suis sûre d’en oublier et je suis désolée mais dès que cela me revient, je complèterais cet article

Le COCON familial est toujours là, aussi présent qu’au premier jour.

HISTOIRE GEO 3ème |
Musée du catharisme à Mazamet |
mano |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Site d'histoire et géographie
| L'Estafette,¸¸,ø¤º°º¤ø,¸¸,
| Martinisme-Les Serviteurs I...