Pour que le souvenir reste

Que notre histoire demeure à jamais dans nos coeurs !!!

Archive pour mai, 2007


UN PEU D’HISTOIRE

31 mai, 2007
Oran, fille de pieds-noirs | 3 réponses »

Au XIXè siècle, les Espagnols quittent leur terre pour l’Algérie Française entre 1830 et 1885. Les principaux métiers qu’ils exerçaient été :

- les travaux agricoles (défrichement, plantation de la vigne)
- le commerce
- les travaux publics (routes, ports, chemins de fer)
- les petites industries
- la possession de quelques domaines agricoles

Deux vertus leurs sont attribuées : le courage et la sobriété.

A Oran, ils étaient avant tout des manoeuvres agricoles. Ils travaillaienta pioche pour déchausser les racines des palmiers nains, des lentisques et des chênes verts et les blocs de pierre sur lesquels se brisaient le soc des charrues. Ailleurs, c’était de « pauvres chevriers », fabricants de charbon de bois, fait avec des souches défrichées, commerce de l’écorce à tan et de l’alfa. Certains devenaient métayers ou fermiers sur les grosses exploitations françaises vers 1859. Ils finissent même par acquérir des propriétés françaises, ces derniers découragés ou décimés par la maladie sont tout simplement partis pour d’autres terres plus importantes.

Les Espagnols étaient décrits comme très travailleurs et vivants de peu.

Même les femmes travaillaient comme employées de maison ou dans des manufactures, elles étaient plus nombreuses que les hommes.

Texte recueilli dans un livre sur l’arrivée des Espagnols et autres émigrants en Algérie Française.

Valérie

HISTOIRE GEO 3ème |
Musée du catharisme à Mazamet |
mano |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Site d'histoire et géographie
| L'Estafette,¸¸,ø¤º°º¤ø,¸¸,
| Martinisme-Les Serviteurs I...